5 conseils pour réaliser une stratégie de communication réussie

Réaliser sa stratégie de communication en 5 étapes clés

Jusqu’à présent vos actions de communication se font sur un coup de tête ? Vous réalisez qu’elles ne sont pas efficaces? C’est certainement que vous avez négligez votre stratégie de communication.

Voici 5 conseils qui vous permettront d’enfin avoir une communication efficace et pertinente.

Sommaire

Pourquoi une stratégie de communication ?

Afin d’avoir une communication efficace, il est important de mettre en place une stratégie de communication. Et pour cela, le plan de communication va être le document qui va vous servir à piloter de façon structurée votre stratégie.

La communication doit s’intégrer entièrement dans la stratégie d’entreprise. Elle fait partie des actions qui vont permettre de développer l’entreprise. Si aucune ligne directrice n’intervient, il ne s’agira que d’une succession d’actions individuelles qui n’auront aucune efficacité.

Définir vos objectifs de communication

Lorsqu’on décide de communiquer sur sa société ou ses produits, il faut dans un premier temps définir les objectifs qui vont driver notre communication. En effet, la stratégie de communication sera différente suivant selon le but que l’on cherche à atteindre. On peut identifier plusieurs types d’objectifs de communication

  • le développement de la visibilité de votre entreprise. La visibilité fait référence au fait de générer une grande quantité de trafic sur vos supports de communication. Il s’agit là de faire connaitre la marque et l’entreprise au plus grand nombre, sans forcément mettre l’accent sur la différenciation.
  • la notoriété de l’entreprise fait quant à elle référence à la qualité du trafic. L’image de marque est améliorée et on s’intéresse aux valeurs transmises par la marque de l’entreprise. Dans le fait d’orienter la communication sur la notoriété, on cherche à placer la marque comme une référence dans son domaine et donc à valoriser l’expertise, la qualité du produit et les avantages face à la concurrence.
  • l’augmentation des interactions avec son public.
  • la fidélisation et la rétention des clients. Les clients actuels et passés sont une source importante de revenu. Il est beaucoup plus facile et moins coûteux de faire acheter à nouveau un ancien client que de démarcher de nouveaux prospects. Dans ce cas, l’objectif est donc de fidéliser la clientèle en lui apportant une communication adaptée.

Votre stratégie de communication doit clairement identifier les objectifs à atteindre. Ils peuvent être multiples. Mais pour être précis il faut les relier à une cible précise.

Chaque objectif doit être défini de façon SMART. Pour cela, votre objectif doit être Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réalisation et Temporel.

Adresser vos actions de communication à la bonne cible

Vous pouvez proposer une communication différenciée en fonction de vos publics-cibles. Dans ce cas le message à faire passer sera plus percutant puisqu’il sera adapté.

Votre cible, c’est la personne à qui vous souhaitez vous adresser. Pour comprendre son fonctionnement et mettre en place une communication pertinente, il existe plusieurs outils.

Le premier est de créer ses personnas. Pour cela, il faut personnifier votre cible, en lui donnant un nom, une vie, des habitudes. Cela vous permet notamment de comprendre, en fonction de son âge, de son lieu de vie, etc… sur quels canaux de communication et de quelle manière s’adresser à cette cible.

Un second outil consiste à réaliser une carte empathique de votre cible. Cette fois, on se met dans la tête des personnes en se demandant : que pense-t-elle ? que voit-elle ? qu’entend-elle ? que fait-elle ? Grâce à cela, il est possible d’identifier les problèmes et les besoins de sa cible et ainsi répondre à sa demande avec les bonnes actions de communication.

A chaque cible, vous pourrez associer un message personnalisé. Ce message, c’est bien évidemment un contenu mais également une tonalité. Vous vous adressez à une cible d’étudiants ? Vous pourrez facilement utiliser le tutoiement. Vous parlez plutôt à des investisseurs ? Le ton de votre communication sera plus formel et professionnel.

Fixer votre budget de communication

Afin de ne pas avoir de mauvaises surprises, définissez dès le départ votre budget. En général, il convient de donner un budget d’environ 1% du CA pour les actions de communication.

Si vous avez déjà mis en place des actions les années précédentes, vous pouvez également vous baser sur l’existant pour estimer le budget de l’année à venir.

Le budget de communication doit prendre en compte :

  • Les outils dont vous avez besoin pour votre communication : cela représente les abonnements aux outils digitaux, l’impression des supports de communication print, le matériel spécifique (ordinateur, tablette graphique, appareil photo, etc.)
  • Les frais liés aux actions de communication : par exemple l’organisation d’un événement, la participation à une conférence, le coût d’une campagne presse, la publicité (dans des magasines ou sur les réseaux sociaux)
  • Le salaire de l’équipe et des prestataires : il ne faut pas négliger le salaire des employés dans le calcul de votre budget. En effet, le temps passé à réaliser une tâche en interne a un coût. Parfois, il est bon de l’estimer pour voir s’il n’est pas plus intéressant de passer par un prestataire externe.

Créer votre plan d’actions de communication

Le plan d’actions de communication à proprement parler doit être un tableau de bord facilement lisible et qui répond aux questions suivantes :

> L’action de communication à mettre en place :

  • Quels canaux de communication ? communication digitale ? événementiel ? réalisation de supports de communication ?
  • La cible adressée : communication interne ou communication externe, prospects, clients, communauté

> Le temps nécessaire pour sa réalisation :

idéalement on utilisera un outil qui permet d’indiquer l’avancement sur la tâche. Cela permet de voir si le projet est dans les temps ou si une mise à jour est nécessaire

> L’échéance à sa réalisation :

il est impératif que chaque action soit définie temporellement comme vu avec les objectifs smart. Pour certains objectifs, cela est assez facile. Quand il y a un événement à organiser, la date s’impose d’elle-même. Pour d’autres actions, il est plus difficile de mettre une échéance.

De plus, cela vous permettra également de prévoir un retro-planning des différentes tâches à réaliser pour atteindre votre objectif. Un diagramme de Gantt peut vous aider à visualiser la réalisation de votre action de communication dans le temps.

> Les personnes impliquées avec leur rôle aux étapes-clés des différentes actions

Pour chaque tâche, il est indispensable de définir la personne qui est responsable de sa réalisation. Que ce soit avec l’équipe de communication interne à votre entreprise ou avec des prestataires externes, votre plan d’action de communication doit clairement identifier le rôle de chacun.

S’il existe des liens dans l’enchainement des tâches, chaque personne impliquée pourra savoir avec qui elle doit travailler et qui est en attente de son travail.

> Le budget communication associé

N’hésitez pas à découper le budget pour chaque tâche qui compose une action de communication. Vous pourrez ainsi savoir où se trouvent les coûts les plus importants.

> Les indicateurs de performance

Afin de mesurer la pertinence de chaque action, il va falloir mettre en place des KPI, Key Performance Indicator ou indicateurs de performance. Il s’agit de données chiffrées qui permettent de valider la réussite de vos objectifs et de définir le retour sur investissement de votre stratégie de communication.

Réaliser un état des lieux et une analyse de votre stratégie de communication

Le bilan doit se faire régulièrement. Si avant les plans d’actions de faisaient sur plusieurs années, désormais il est habituel de revoir son plan d’actions tous les 6 à 12 mois. Il est même possible de réduire à un mois pour être des plus réactifs et rectifier rapidement une action qui n’aurait pas les résultats escomptés ou au contraire mettre l’emphase sur une action qui fonctionne particulièrement bien.

Pour cela, on réalise un audit de communication. Cette étude des actions passées est une grande source d’informations. Elle permet d’identifier les outils de communication qui ont permis d’atteindre les objectifs et ceux qui au contraire n’ont pas fonctionné comme prévu.

Lors de l’audit, on prendra en compte également le temps et le budget pour analyser le plan de communication et déterminer sa stratégie pour la période suivante.

Se faire accompagner pour définir sa stratégie de communication

Vous avez bien envie de mettre en place une stratégie de communication mais vous sentez qu’un peu d’aide est nécessaire ?

Je peux étudier votre projet et selon vos besoins et votre avancement sur les différents points évoqués ci-dessus vous aider à :

  • Définir vos cibles et le message associé
  • Créer votre plan d’actions de communication
  • Prendre en charge la gestion de projet ou certains aspects opérationnels de la réalisation de vos actions de communication
  • Réaliser un suivi ainsi qu’un audit de communication.

Si vous souhaitez faire appel à moi pour développer votre communication, n’hésitez pas et contactez-moi !